Romain Delaire

Tu es perdu

Oui ça bouge. Tu t’offres de la sincérité. Tu t’offres de te regarder et de te reconnaître comme tu ne l’as jamais fait. C’est un cadeau, une aventure. Profite de la réorganisation. Offre-toi l’espace et le confort de… Lire la Suite

Héritage

Te crois-tu trop incapable que tu souhaites te rassurer par tes lois ? Tes lois se sont immiscées si profondément dans ton intimité que, ce qui se vit entre toi et toi crève de déshonneur.  Crois-tu qu’il faille… Lire la Suite

Danse avec le temps

Souviens-toi lorsque nous étions enfants. Souviens-toi lorsqu’en début d’après-midi nous allions jouer. Te rappelles-tu que l’on venait nous chercher pour le goûter ou le dîner alors que nous avions l’impression d’avoir à peine commencé à jouer ? Nous… Lire la Suite

Mourir

Ça veut dire quoi mourir ? Qu’est-ce qui meurt ? Qui est-ce qui meurt ? Que se passe-t-il lorsque je meurs ? On va répondre à ces questions.  Ce que tu es a toujours été et sera toujours…. Lire la Suite

Ce gamin qui chante en moi

Ce gamin qui chante en toi c’est ce que tu es dans ton essence. A ta naissance tout le programme est là. Dans la graine le chaîne sommeil déjà.  L’adulte que tu es devenu c’est ta puissance au… Lire la Suite

Tu n’es pas créateur

On a eu la vague du « retrouve ton pouvoir créateur » qui passe par « reconnais la responsabilité de ta création ». Du coup sous couvert d’aboutir au « je me reconnais être dieu » on a… Lire la Suite

Arrête de te la péter

Ce que tu perçois, ce que tu comprends n’est jamais vrai. Ce que tu perçois est une source d’inspiration, une invitation à jouer, une invitation à prendre le chemin. Mais jamais tu ne touches l’info qui te préserve… Lire la Suite

Tu es belle

Quelle est cette extériorité que tu tentes d’amadouer, de juguler, de domestiquer ? Quelle est cette vérité devant laquelle tu te prosternes au point de trahir ton propre ressenti ? Quelle est cette bienveillance qui t’enseigne d’accepter de… Lire la Suite

Tu es chez toi

Prendre du recul, relativiser, voir le verre à moitié plein, positiver, se consoler sur l’idée que cela pourrait être pire. Est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que ton relativisme te fait jouir ? Est-ce que ton lot de… Lire la Suite

Je t’aime mon fils

Je ressens cette douleur. Je communie avec ta peine. Je suis en contact avec ce vertige mais ta volonté de comprendre, ta volonté de te débattre et de trouver des solutions t’éloigne de ton cadeau. Ta condescendance et… Lire la Suite