POUET
 
Lauranne
 
Pas évident de mettre des mots sur l’expérience sans la réduire tellement elle fut riche, intense, bouleversante, remuante.
 
Il me semble qu’on ne peut ressortir d’un voyage avec toi sans avoir été touché. Par le biais du jeu auquel tu nous a invité, j’ai eu la sensation d’avoir été marquée au fer chaud au plus profond de mon être, celui de la Vérité qui nous amène à regarder nos différentes facettes, à les embrasser, puis (plus difficile!) à en jouir. J’y ai découvert la puissance de l’Amour que l’on offre et que l’on s’offre, quand on permet à nos tripes de s’exprimer.
J’y ai découvert la plus belle forme d’aimer, celle d’être honnête, avec Soi, avec l’Autre.
 
Tu m’a montré que j’étais capable de faire face à mes plus grandes peurs, non sans vaciller mais sans en mourir.
 
Après ce week-end, je me sens plus légère, comme si j’avais pu me dépouiller de vieilles peaux trop lourdes à porter, notamment celle de l’espoir que tu m’a aidé à relâcher.
Tu as été magnifique, dans ton rôle de grand frère à la fois rassurant, perturbant et impertinent.
 
Merci du fond du cœur Romain pour ton énorme implication, ta compassion, ton amour, ton humilité…
 
Ludovic
 
C’est difficile de résumer en quelques mots ce que j’ai vécu. On pourrait écrire un bouquin sans en avoir la fin.
 
Merci pour l’intensité du stage que tu as pu nous offrir.
 
Rencontrer, jouer, rire, pleurer. Un cocktail d’émotion et de reconnaissance de soi que je n’aurai pu imaginer.
 
Cela m’a permis de reconnaître une partie de la personne que je suis et de vouloir rencontrer les autres facettes que je n’ai pas encore découverte .
J’ai retrouvé une force d’être soi et une nouvelle façon de s’écouter et prendre soin de soi.
Je regarde le monde d’une autre façon, le regard d’un petit garçon qui découvre un nouveau monde. C’est parfois pas évident de reconnaître qu’on était aveugler par des choses futiles et que maintenant on ressent de l’émerveillement et aussi du dégoût dans de nouvelles choses.
 
Je ressens un mouvement plus « naturel » en moi. J’ai retrouvé une confiance.
 
Je suis heureux du jeu qu’on a pu jouer,
d’avoir pu te rencontrer.
Ta bienveillance et ton authenticité sont remarquable.
 
Merci
 
Michèle
 
C’est difficile d’écrire avec des mots mais je vais essayer…
 
Depuis ces deux jours une sensation de légèreté et en même temps une force intérieur m’accompagne et ça fait un bien fou !
Ces deux jours m’ont littéralement nourris… J ai retrouvé des petits de bouts de moi qui m’étaient inconnus et que j’ai appris à accepter… Tu m’as appris à les reconnaître et à les accepter !
Je sais que la vie est comme la mer, parfois calme, parfois tempête, parfois terrifiante, parfois tellement somptueuse mais dorénavant j’accepte tout ça… De ressentir toutes ces sensations qu’elles soient agréables ou désagréables (…) parce que c’est le JEU !
Avant j’avais l’impression de la subir, grâce à toi j’ai plongé les deux pieds dedans et maintenant je suis curieuse de ce que le jeu va m’apporter !
Merci d’être qui tu es Romain et merci de toute cette attention bienveillante que tu nous as prodiguée.
Jennifer
 
J’ai vécu un truc vraiment fort lors du stage, merci de m’avoir permis de goûter à cette force d’être soi, de se choisir « envers et finalement pour tous »!
Merci de créer cet espace d’accueil où plonger devient normal. Quelque chose s’est réveillée en moi lors du stage, cette évidence de prendre soin et d’écouter les mouvements en moi, des plus violents, des plus intenses aux plus doux. Une confiance et un lâcher prise s’infusent en moi, depuis le stage.
J’espère que nos chemins se recroiseront !
Eric
 
C’est comme si Romain t’emmenait en groupe à la piscine. N’espère pas qu’il t’emmène dans les étoiles, (quoique !)
 
Tu peux rester dans le petit bain là où tu as pied ou alors nager dans les eaux plus profondes et surtout essayer de sauter du grand plongeoir. Si tu as peur, Romain est toujours là tel le grand frère bienveillant et en plus il saute avec toi.
 
Plonger dans le regard que te renvoient les autres te fait perdre du poids et ce n’est que du bonheur….
Je ne peux pas mieux dire de cette expérience
Arnaud
 
Un grand merci pour nous permettre de vivre cette expérience qui me donne comme un gout de reviens y.
 
Je me suis enfin retrouvé au plus profond de mon être pendant ces deux jours et comme si ça ne suffisait pas la vie ma offert une dernière expérience pour le weekend, agressive cette fois d’un homme alcoolisé malheureux qui projetait ses sentiments d’injustices et sont malheurs sur moi dans le tram dimanche soir.
 
Pour une fois, j’ai refuser de jouer la victime comme dans le passé et lui ai fait ressentir ma détermination de ne pas me laisser déborder sur mon territoire par des mots respectueux mais ferme à son égard.
 
J’ai vue dans son regard cet enfant qu’il avait été, s’excusant d’avoir fait une connerie et s’asseoir me laissant tranquille .
 
Après coup, la panique ,la peur et la jouissance m’ont envahit et je comprenais au font de moi que je réglais mes comptes avec mes démons.
 
Avant j’entendais le concept de la scène de théâtre qui ce présente à nous et tout est juste, là je l’ai vécu et compris avec un autre angle de vue, les situations sont vécues différemment .
 
Je t’avouerais,quand même, comme un gout amère de ne pas pouvoir retrouver cette espace de liberté en dehors des stages car je sais que je vais prendre gout à jouer a ce jeux là.
 
Au plaisir Romain de ce revoir autour d’une bière, j’ai noté
Evelyne
 
Je te remercie pour ce stage que j’attendais avec grande impatience et dans lequel je m’étais tellement projetée.
 
Ce fut pour moi comme une bouffée d’oxygène même si je ne suis pas sortie de l’hôtel de deux jours. Disons plutôt que j’y ai trouvé un lieu, dans lequel j’ai pu respirer plus librement, exprimer d’autres aspects de mon être que je ne m’autorise pas à laisser vivre.
 
L’échange avec Séverine a été particulièrement douloureux. Je sentais comme deux aimants qui se repoussent. Ce qu’elle m’a dit m’a fait très mal et en même temps m’a permis de sortir du carcan de la gentille petite Evelyne qui ne ferait pas de mal à une mouche et qui m’a valu de laisser certaines personnes « pisser sur mes plates bandes » comme tu dis si bien. Ce qui en fin de compte est un manque de respect pour moi-même.
Ça m’a tellement secouée que je n’ai pas trouvé d’autre alternative que de lui faire mal en retour en la provocant et en restant dans mon transat. En y repensant, j’ai réalisé que ce n’était pas qu’à Séverine que je faisais du mal. J’ai vu combien je peux être dure envers moi-même. Quand je la voyais se tortiller sur sa chaise, je voyais ma douleur, mon incapacité à tenir assise et à laisser ma « génitalité » je ne sais pas si le mot existe, mais disons, ce qui me relie à ma sexualité, ma féminité, être en contact avec la chaise. Mon sexe, voilà le mot est sorti !
 
Ce fut très étrange aussi pour moi d’entendre d’autres personnes que mon mari me dire que j’étais belle, et c’est d’ailleurs plus acceptable.
Je suis étonnée de tout ce que j’ai entendu de moi, car c’était des choses que je savais déjà mais qui étaient sans doute restées au niveau du mental sans que j’ai pu vivre l’émotion correspondante.
 
Autre chose qui m’a étonnée aussi, je suis la seule personne à qui tu n’as pas demandé pourquoi elle était venue. Ou peut-être ne l’ai-je pas entendu?
En tout cas, je me suis régalée et j’ai bien envie de recommencer.
 
Concernant la conférence, j’ai beaucoup aimé la méditation, ça change de toutes ces méditations où c’est toujours très beau très doux, très mielleux. J’ai vu le volcan en éruption quelques secondes avant que tu l’évoques, puis la vie qui renaît de ces cendres, encore plus belle.
 
J’ai apprécié ton attitude face à l’homme qui te poussait dans tes retranchements pendant la conférence. Je n’y ai pas vu de la faiblesse mais au contraire une certaine noblesse. Il fallait que quelqu’un lâche l’affaire sinon on y serait encore.
Je te remercie surtout d’avoir joué le jeu avec nous à la fin et de nous avoir permis de nous voir en toi. J’ai trouvé que ça contribuait à casser le mythe du gourou qui enseigne, qui sait tout sans rien dévoiler de ce qu’il est, de ses forces comme de ses fragilités.
 
Voilà, pour faire plus court, je me suis éclatée au point qu’avec Béatrice on songe à renouveler l’expérience.
 
Je t’embrasse, au plaisir de nous rencontrer à nouveau.
Béatrice
 
Ces 2 jours de stage ont été très riches en émotions et en connexions.
 
Me dire qu’il existe autant de perceptions différentes qu’il y a d’êtres humains différents. Entendre les mots et même s’ils sont dans un premier temps reçu avec beaucoup d’émotion, au final, ils n’ont fait que passer mais ils ont laissé dans mon Moi comme une empreinte, un petit quelque chose de je ne sais quoi.
Me dire que ce que je perçoit de l’autre, les mots utilisés pour le décrire et qui sortent de ma bouche ne sont en fait que la perception d’une partie de moi ; que cette partie est tout aussi légitime qu’une autre et qu’elle a le droit de s’exprimer dans le respect si elle veut à son tour respecter.
 
Que ce qui est perçu, ma façon d’être, mon comportement est juste en tout moment et en toutes circonstances.
Plonger dans ce qui me fait vibrer, dans le respect du Moi ; parce que c’est en me respectant que je respecte l’autre.
Faire confiance en ce qui est, en ce qui se produit ou se produira.
 
J’aurai encore beaucoup à dire. Mais je ne trouve pas les mots, si toutefois ils existent vraiment pour témoigner de ce que je sens vibrer en moi depuis ce stage avec toi. Mais je n’oublie pas les autres personnes présentes qui ont participé à actionner tout cela.
 
Je t’embrasse
Alain
 
Franchement, comme je t’ai dit, pas spécialement emballé après la conférence du jeudi, mais absolument impressionné désormais.
 
J’ai adoré ton positionnement et ton animation de l’atelier, tes inquiétudes qui pouvaient transparaître par moment, ton implication de tout ton être (particulièrement jouissif pour moi de vivre cela de tout près), tes prises de risques, ton courage (tu ne t’es jamais défilé ! respect !), ton adaptation, …
Bien sûr, un petit côté branleur par moment, qui pouvait m’agacer, mais tellement assumé ! J’adore !
 
Je t’ai trouvé particulièrement attentif à moi. Je ne me l’explique pas trop (mais, sûrement qu’on s’en fout !), mais j’en suis touché.
 
Pendant 2-3 jours après l’atelier, je suis resté perché, envahi d’émotions pleines et contradictoires.
Déjà, des changements se sont opérés : une réaction inédite de ma part, j’ai fait confiance à mon ressenti pour refuser de travailler avec une personne que je ne sentais pas…
 
Il est également assez amusant de voir comme il est difficile de raconter l’expérience. Les échanges pendant l’atelier se font à un niveau sensoriel et émotionnel. Florent et moi étions un peu secs pour rapporter nos sensations du week-end à nos amis. Pour ma part, un peu par timidité et protection de mon intimité, mais surtout que la connexion au cérébral pour verbaliser l’émotionnel et le ressenti mémorisé de manière plus ou moins inconsciente n’est pas si aisée…
 
Et tout cas, je suis enthousiaste et encourage mes proches à participer à un éventuel prochain atelier.
Il y a ceux qui y étaient ! Et les autres… 😉
 
Je t’embrasse et te remercie du fond de mon ventre !
Laurent
 
Je pense souvent à cette expérience, à ce truc de fou que j’ai vécu, à la foi l’armée quand tu te trouves au centre du cercle mais aussi le sacré et l’amour. Tu m’as apporté une autre dimension avec plus de densité et de vérité, ce qui enrichit mon parcours. Je comprends maintenant qu’il fallait que je rencontre Romain…
 
Romain le magicien, Romain l’authentique, Romain le merveilleux, tu m’as accueilli et tu as réceptionné un colis de 80 kg dans le monde des humains et dieu que c’était pas évident.
C’est comme si tu m’avais permis d’accoucher de moi et depuis l’atelier je libère mes émotions comme des petites bulles de champagnes en les assumant un peu plus et en les laissant me parcourir.
J’ai longtemps parcouru la tête, le cÅ“ur et tu m’as permis d’explorer le bide, m’enracinant dans cet humain que je suis.
Encore un immense merci mon pote car tu es authentique, courageux, généreux, dense, ambitieux et Toulousain depuis peu😉.
je te souhaite toute la réussite que tu te donnes.
Au plaisir de te revoir,
Amitiés
Nicolas
 
Merci
Super romain.
Le processus m’a vraiment ouvert à la confiance d’exprimer ce que j ai besoin. Spontanée.
Decristaliser le trop sérieux.
Je ris beaucoup depuis!!!
Merci encore.
Florent
 
J’ai l’impression d’avoir passé le week-end dans un parc d’attraction libertin. C’était ouf.
Frustré de ne pas avoir pu te renvoyer l’ascenseur mais y’a un côté cool.
C’est peut-être encore le moment pour te dire que je t’aime.
Merci !
Corinne
 
Avec Romain pas de chichis, pas de fioritures, que du vrai et de la bienveillance.
Au début du stage j’ai eu la sensation de me retrouver nue sans masque, sans fard, dans la rue, déroutée,mal à l’aise…( et oui tu te retrouves à poil quand même ),avec le regard des autres sur moi. Juste moi avec moi dans le regard de l’autre.
 
Puis petit à petit je me suis sentie de plus en plus légère jusqu’à me sentir belle dans ma nudité (…) quelle liberté !
Deux jours de partage d’amour entremêlés de larmes et de rires.
 
Avec Romain c’est passer de l’impuissance à la toute puissance ; Juste la liberté d’être soi.
 
« L’homme entier est celui qui n’exclu aucune partie de lui même. Telle est la vrai connaissance de soi. Mais pas que la connaissance de l’âme d’un petit moi enfermé dans un sac de peau, mais une prise de conscience de toutes les dimensions de notre être.
 
Dans cette prise de conscience nous découvrons que nous sommes connus.
Nous découvrons l’autre qui nous fonde de nouveau. Nous l’extérieur à l’intérieur. Ainsi se connaître c’est se découvrir connu, c’est découvrir que dans tout acte d’amour il y a participation à un amour qui se donne à nous, qui nous donne de participer à sa vie. »
 
Merci Romain pour tout ce que tu donnes.
 
Samuel
 
Le joueur que je suis te remercie d’avoir proposé la magie de ton jeu.
Le joueur de poker que je suis est ravi d’avoir disputé cette rencontre, de n’avoir rien compris, de t’avoir fait confiance, et d’avoir gouté avec toi cette histoire.
 
Le petit frère que je suis est ravi d’avoir pu se chamailler avec toi, de m’être bagarré avec ton amour et avec ta force. J’ai eu peur, et j’ai ressenti de l’amour. Merci d’avoir montré l’humain sous le magicien.
 
Merci pour cet espace où mes histoires ont leur place, merci pour cette inspiration que nous nous offrons. Merci d’élargir mon terrain de jeu, de me proposer une parcelle de plus dans mon monde, dans mon imaginaire, dans mes envies, dans ce que je réalise.
 
Le pédagogue que je suis te remercie des outils que tu me partages.
Le conteur que je suis se réjouit des histoires folles que je souhaite exprimer aujourd’hui.
 
à bientôt, pour de nouvelles aventures !
Séverine et Lazslo
Christian
 
Prendre toutes mes émotions depuis ma naissance…les glisser dans une bouteille, secouer la bouteille, l’ouvrir ! et voir jaillir toutes mes émotions, tel un feu d’artifice.
 
Recevoir le cadeau que je viens de me faire et prendre conscience… écouter ! gouter ! regarder ! sentir ! toucher ! mes émotions…et accueillir ce 6ème sens, qui était là depuis toujours mais que j’avais oublié.
 
Merci à vous trois de m’avoir accompagner sur le chemin de mon ressenti.
Merci au Samouraï pour l’honneur qu’il m’a fait !
 
Je vous aime et vous embrasse.
A très bientôt.
Estelle
 
Je tiens à te dire merci, même si sur le coup j avais l’impression de faire n importe quoi à t appeler, et je trouvais que cela partait trop en rien à voir avec ce que je voulais à la base. Et c’est justement tant mieux, cette base est justement ailleurs en moi, et je crois que je commence tout juste à le percevoir.
 
Merci pour ton travail, tu es un vrai casseur de conscience, rien de tel pour repartir sur des bases plus saines justement. On est tellement doué nous les humains pour construire des châteaux de cartes avec nos illusions. Tu joues parfaitement ce miroir de vérité en restant guidé par ta propre lumière, c est très beau et je ne te souhaite rien d autre que de continuer sur cette route qui est la tienne.
 
Au plaisir de se rencontrer dans cette autre réalité, inchallah !
Céline
 
Il m’aura fallu plus d’un mois pour pouvoir poser des mots sur cette expérience folle, trépidante, déchirante. Romain à cette capacité de mener le groupe avec une maîtrise qui lui est propre, dans un cadre limité et sécurisant. Il laisse une totale liberté d exprimer les choses les plus belles, les plus terrifiantes et les plus écÅ“urantes.
 
J’ai partagé avec le groupe un grand moment de déstabilisation, de dépossession, de rejet et d’abandon. Même si cette rencontre n‘aura duré qu’un weekend j ai l’impression qu’ils sont là au creux de moi et je voulais les remercier.
 
Parfois leurs mots m’ont heurté, bousculé, déchiré, détruite. Mais pour la première fois je me suis laissée toucher j ai plongé à cÅ“ur ouvert ressentant ce mal que je fuyais depuis toujours pensant sûrement que j’allais en mourir. Cette douleur à un goût particulier qui est mien et que je goûte maintenant à chaque fois qu’il se représente car il m’ouvre vers une certaine jouissance de moi même paradoxalement.
 
Un vrai acte d’amour je vous remercie pour tout cela je vous aime
Valérie
 
En fin d année 2017 j ai découvert Luminame et ai repéré trois conférences auxquelles je souhaitais assister sur l année, tu en as fait partie. J’ai accroché sur ta jeunesse, le dynamisme qui se dégageait de toi et le message que tu as fait passer à travers la vidéo visionnée sur youtube.
Je suis arrivé au stage sans en avoir anticipé le contenu sans avoir assisté à la conférence bref dans l’inconnue.
J’ai beaucoup apprécié ce stage chacune des journées et la façon dont tu les as amenées.
La première journée ton ressenti face à chacune des personnes m’a beaucoup parlé je me suis reconnue en chacun des personnages présents durant ce stage dans chacune de tes descriptions il y avait quelque chose de moi.
La première journée m’a fait prendre conscience de la grosse différence qui existe entre ce que l’on croit être ce que l’on projette sur l’autre et ce que l’on est vraiment et la description que tu as fait de chacun je trouve met vraiment en évidence cette grosse distinction qui existe.
Pour ma part ce que tu as dit de moi a raisonné, je me suis retrouvée et j’ai « entendu » ce que tu as dit.
La 2e journée a été la plus intense puisque cette fois-ci à nous d’être l’objet du regard de l’autre et à nous de porter un regard franc et sincère sur l’autre en laissant de côté la peur du jugement et ça c’est très difficile puisque dans la vie de tous les jours nous n’y arrivons pas globalement.
J’ai beaucoup appris de la deuxième journée elle m’a fait prendre conscience d’un certain nombre de blocages que j’ ai à dépasser et pour cela le regard de l’autre m y a aidé, les regards bienveillants m’ont apaisée et les regards un peu plus dur on va dire mon secouée et j’en avais besoin.
J’ai compris en étant celle qui devait dire à l’autre ce que je voyais de lui ou d’elle, que finalement, je m’adresse à moi-même à travers l’autre, c’est vraiment le message de ce weekend, le fait que finalement tout ce que l’on dit à l autre tout ce que l’on lui reproche tout ce que l’on aime chez l’autre c’est une partie de soi, que l’autre n’est qu’un miroir. Le travail c’est à nous de le faire, personne ne pourra le faire à notre place c’est vraiment ce que j’ai retiré de ce weekend.
Merci beaucoup Romain
Bonne continuation à toi et à bientôt peut-être
Katia
 
Raz de marée sur Roanne, la vague est passée, l’urgence à laisser place à l’essentiel…
 
Romain, tu nous a créé, le temps d’un weekend, un cadre pour un espace de jeu sur mesure où nous avons déposé, regardé, gouté à nos ombres comme à nos lumières.
 
Merci pour cette liberté.
 
Merci pour ta bienveillance.
 
Merci pour le dépassement et le don de toi que tu nous offres.
 
Gratitude d’être cette inspiration de nos infinis possibles…
Eric
 
Romain, merci pour la FULGURANCE qui anime tes ateliers, nous permettant ainsi de nous RELIER au plus profond de « nous-m’aime » et d’accueillir ce CADEAU !
 
Ce fut pour moi une grande joie libératrice de partager avec vous cet instant hors des dimensions.
 
J’ai vraiment apprécié et gouté avec délectation nos échanges, nos moments d’animalité et d’éternité.
 
Je me suis réconcilié avec ma notion de perfection. Il suffit d’être…J’en ai chialé toute la matinée, quel pied !
 
Merci à chacune et chacun, de vous être livré ainsi et de m’avoir permis de toucher tous nos jeux, toutes nos stratégies de survie et de s’identifier au TOUT.
 
Vous êtes en moi, et je m’emplis d’émois et de moi.
 
Un INFINI et ETERNEL merci à Romain pour ta faiblesse acceptée d’humain et ta délicatesse que tu nous donnes à vivre et qui se transmute en Amour. Ce WE, Tu as été pour moi ce révélateur.
 
La vie est une merveille d’intelligence.
Isabelle
 
Bonjour Romain,
 
Au moment où j’écris, je suis toujours avec vous tous.
Hier soir, en rentrant, j’ai sorti le chien et tout en marchant je me marrais en repensant au « prétentieux » de ce que j’ai pu dire et entendre ; tout est faux et pourtant si vrai… 🤔
et c’est ce qui rend le tout fou et respectable ! 😊
Avant de redescendre sur la planète terre et de recomposer avec son calendrier grégorien…, j’ai oublié de te dire que tu es « Romain le magnifique », celui qui malgré son sac pesant et les risques, grimpe puissamment l’abrupt de la montagne sauvage tout en l’élevant, tant tu y crois et que ta légèreté décidée est attractive. Merci pour cette transmission.
 
Et à Julie : merci… 😉 !
 
Je vous embrasse
Joel
 
Un grand merci pour ce partage dont tu m’as fait profité .
 
Ca y est , j’ai bien passé la pommade là ? j’ai bien sucé? hahahahaha
 
Non plus sérieusement , je tenais à remercier ta chérie dont je ne me rappelle pas son prénom 🙁 pour m’avoir permis de sortir de ces moments d’apnée que je subissais lors des rencontres face à face . Elle passait au bon moments en respirant et expirant fortement pour me faire comprendre que je devais également le faire . Ce qui évidemment m’a aidé dans ces moments précis . Je respire tous les jours maintenant , Merci
 
J’ai pris de BELLES claques d’émotion lors de ces 2 jours et je m’en remercie. hahahahaha
 
Un Grand Merci à vous pour ce que vous m’avez donné , apporté , et que je continu à travailler .
 
des biz à vous , et nartrouvé .
larg pa , tien bo (lache rien , tiens bon)
 
Bonne contination à vous
Françoise
 
Je tenais à te remercier pour ce stage du week end dernier qui m ‘a beaucoup chamboulée …
Mettre un cadre , c’est tout nouveau pour moi et pourtant tellement juste …
Je m essaie dans ma relation , l’autre ne comprend pas mais il semblerait que ce nouveau comportement chez moi induit chez lui un nouveau comportement .C est magique !
Merci pour tous ces échanges trés forts , pour cette clairvoyance si juste , et pour la complicité que tu as fait naître dans notre groupe .
Je vais tester ma dangerosité ….Tout en restant celle que je suis .
Bon retour sur ma Terre natale
 
Je vous embrasse
Fanny
 
En ce qui concerne le stage de ce weekend, je n’ai qu’un mot en tête c’est : Magique!
 
Magique dans le sens où une rencontre sincère et authentique a pu s’établir entre de parfaits inconnus. Quelle beauté du cÅ“ur ; quelle pureté de l’Etre!
J’ai aimé les moments de rire, de doute, de silence, de fragilité, d’harmonie…. d’amour à l’état brut. On s’écoute, se reconnecte à soi et aux autres, au monde, à la vie.
 
Merci à chacun de vous et à toi, Romain. Derrière la facette du petit branleur provocateur et arrogant se cache une vraie douceur et envie d’aimer qui était perceptible tout au long des échanges. Tu as su te rendre disponible pour chacun et nous entourer de ta bienveillance. Je te suis profondément reconnaissante pour tout ce que tu es et nous a permis d’être!
 
Je vous aime et vous embrasse fort.

 

Stéphanie

Atelier de 2 jours réalisé avec Romain, Julie, et le groupe du moment.

Un échange VRAI, où justement la sincérité, l’honnêteté, tant envers soi-même qu’avec les autres est à se PERMETTRE.
OSER être soi, oser ressentir, oser dire, c’est ce qu’il m’a été donné de recevoir pendant cet atelier.
Un coup de pouce, de pied, de gueule…! Un coup de main pour avancer plus fort et plus entier dans ses forces et faiblesses, dans ses ombres et lumières, dans la LIBERATION de la peur d‘être soi-même par peur que cela rate ou que cela justement réussisse!

Une légitimité à ETRE, un PARTAGE bienveillant… et le courage de se regarder en face (se regarder soi-même, se regarder ensemble).

Merci Romain d’ouvrir cet espace et de permettre que cela s’opère… dans la présence de l’instant.
Merci à tous!
Je nous aime

Nasyba
 
Bonjour Romain,
Un petit mot pour te dire MERCI.
Merci pour notre échange d’il y a quelques jours. Merci pour tes vibrations, pour tes mots, pour ta clairevoyance.
Et je lis ce matin ce merveilleux article « Je t’aime mon fils », il me va droit au coeur, me fait pleurer par sa justesse, il met les mots sur tout, il fait du bien.
Merci donc aussi pour tes délicieux écrits, pour ton travail. Merci d’être là.
Hélène
 
Merci Romain pour cet extraordinaire jeu auquel tu nous a proposé de participer, de nous avoir donné ta grande confiance , ta générosité , ta force , ta fougue , ton courage, ta sensibilité, ta sensualité , ton respect et ton Amour .
Moi qui venait en tant que simple observatrice , je me suis laissée emporter dans ce jeu , mon propre jeu , et c était
merveilleusement douloureux , agréable , intuitif , subjuguant , fantasmagorique , puissant , réel , irréel .
Merci aussi aux personnes de mon groupe ( Régine, Anaïs, Carine , Éric et Aurélien ) qui ont acceptées de jouer avec moi .
J ai pris conscience que ma solution se trouve tout autant dans une quête intérieure que dans l’accomplissement au travers de l’autre .
Merci de m avoir fait vivre tous ces moments forts en émotions , quel kiff !
Merci !!!! Et à bientôt bel Hauru 😜
Anaïs
 
Merci de m’avoir bousculée, de m’avoir touchée, d’avoir, à travers le miroir que tu es, sublimé ce que je suis. Merci de m’avoir offert la possibilité de me mettre nue, d’avoir plongé, joué, voyagé, dégusté, aimé! Merci de me réapprendre à jouir et d’ouvrir la voie de ce jeu no limit, fais toi plaisir gamin ! Merci d’avoir permis à mon sexe et mon cÅ“ur de pleurer ce qu’il y a encore à pleurer, de faire du vide et de m’inviter à accueillir en confiance, ma liberté de femme, d’enfant, d’humain.
 
Je suis séduite par qui tu es, par ta puissance, ta beauté et ton arrogance. Merci d’Être. Précieux et dérangeant.
Je suis séduite par qui je suis, belle, puissante et arrogante. Précieuse et dérangeante.

 

 Régine

Merci Romain….beau weekend bien déstabilisant…mais le pied total aussi …ce matin je suis allée faire des courses et me suis surprise à ressentir des choses sur les gens, la nature , avec la sensation bizarre que tout bougeait en permanence…angoissant et excitant à la fois.

Bonne continuation à toi….je te vois comme un feu-follet, un lutin, un bonimenteur…celui qui s’ amuse et qui roule les gens en même temps…tu utilises tout ça en nous accompagnant, c’ est pour ça que même s’ il y a des pleurs ton énergie n’ est jamais sérieuse ni lourde …et ça aide à sortir de nos drames…

Encore merci
Bises bises

Emmanuelle
 
Merci de ton dernier message, qui m’a beaucoup touchée. Je voulais aujourd’hui également partager avec toi ma joie d’avoir réussi ce matin l’examen que je préparais depuis 2 ans. Il me permet d’ouvrir mon cabinet de thérapeute en Allemagne et notamment d’y pratiquer l’acupuncture. Il me donne un statut clair, lisible et reconnu ici. Je pense que j’ai encore besoin de ça, en tout cas pour le moment, c’est quelque chose qui va me faciliter la vie ici et m’y sentir encore plus « chez moi ».
 
Je te remercie beaucoup pour ton accompagnement. C’est un peu comme un massage, ça fait parfois mal mais ça fait du bien ! Vraiment, ça m’a aidée et je me suis sentie moins seule dans un moment d’incertitude.
 
Je t’embrasse

 

Véronique

C’est parce que j’ai confiance en toi que j’ai pu me laisser tomber pour aller voir la peur qui se terrait là.
Alors, je te remercie, d’avoir permis cette scène-là, je me suis appuyée sur la part que je vois en toi « allez on y va, on va jouer, même pas peur ! Waouh ! » pour dépasser cette peur de tomber. (au passage, entre autres conséquences et rééquilibrages, j’ai pu exprimer une note de pleure que je ne connaissais pas, cadeau !).

Merci aussi pour avoir créé cette nouvelle forme de stage qui laisse autant de place à l’expression de chacun, permettant ainsi à chacun des stagiaires d’exprimer son côté guérisseur dans la forme. Quelle belle et puissante création ! Merci aussi de prendre l’axe de la jouissance pour libérer nos peurs et nos programmes inconscients. 2000 Ans de souffrance, ça suffit ! Je suis sûre que l’on peut autant se libérer, évoluer en pleurant de rire, en regardant la beauté du monde. C’est peut-être même cela le job du moment ? Qui sait ?

Je me sens renouvelée et allégée
Je te souhaite de belles et vibrantes nouvelles aventures

 

Hélène
 
Tout d’abord un grand merci Romain pour ton accompagnement et ton regard. J’ai décidé de te contacter suite à des migraines accompagnées que j’ai depuis maintenant 8 ans et devant lesquelles j’étais désemparée et perdue malgré des visites chez des spécialistes.
J’ai pris l’accompagnement sur 21 jours.
J’avais besoin de rebondir et d’assimiler les informations communiquées pendant les sessions et ensuite les partager avec Romain.
Je n’avais pas conscience que tout cela était lié à ma vision de moi sur moi-même. Ça été très enrichissant et perturbant. Je suis passée par différentes phases qui m’ont toutes mises face a moi-même.
J’ai beaucoup aimé la franchise et le soutien de Romain et son regard toujours bienveillant. Pour ma part j’ai toujours été mal à l’aise à parler d’amour, s’aimer soi même mais grâce à toi j’ai franchi un pas ! Je suis sur le chemin de l’acceptation de qui je suis ma lumière, mon ombre, tout. UN GRAND MERCI !!

 

Veronique

Cela a été un plaisir de vous rencontrer et vivre ce week-end en votre compagnie. C’est comme si, de mon point de vue, nous avions formé ensemble un groupe équilibré avec les excès, les manques, les justesses, des uns et des autres. Cette symphonie m’a permis tout à tour de voir mes excès, mes manques, mes travers. J’ai pu bouger les curseurs sur un nombre incroyable de sujets.
Merci à tous et à chacun de m’avoir donner avec générosité tant de leçons, de clefs en étant Vous tout simplement. Le son était parfait pour moi, notre chant à la fois harmonieux, joyeux, tonitruant. Un stage équilibré comme cela en matière d’hommes et de femmes m’a permis de voir et ressentir à quel point j’ai pu, moi aussi, harceler, agresser et violer (sujet d’actualité) au moyen de mes mots et de ma vibration des hommes dans ma vie ainsi que protéger, accompagner, aimer aussi, Quelle révélation pour moi !
J’ai perçu aussi la Beauté à l’état pur partout ce we, dans la forme, le son, le souffle, les actions et réactions parfois bien cachée, parfois offerte au monde, juste comme cela, sans fards, chacuns chacunes l’a exprimé à sa façon .

Aujourd’hui, je me sens riche de cette expérience, ce voyage.

Au plaisir de vous revoir, et pourquoi pas, rejouer un autre instant !

Je vous souhaite à tous et toutes, le meilleur et plus encore,

Je vous embrasse

Sarah

Antoine, Romain,

Le premier mot qui me vient est MERCI.
Pour vos présences, qui vous êtes, comment vous êtes ; et votre complémentarité.
Pour le format (qui quoi quand où comment), qui témoigne d’une intelligence de l’existence et d’une foi hors du commun (pour moi).
Pour l’espace-temps-dimension créé ; sa qualité ; son potentiel révélateur.
Pour l’intensité, la profondeur, la hauteur.

Pour avoir favorisé et facilité un armistice et une réconciliation entre le Masculin et le Féminin ; entre le Soi et le Vrai Soi ; entre Soi et l’Autre.
Pour m’avoir donné à vivre, de tout mon être, qu’il est possible de me montrer et d’être vue au quotidien telle que je suis, sans en mourir ; et au contraire, d’en être encore mieux, et plus justement, aimée et reliée.

Pour m’avoir donné à vivre aussi, que je vois, entends, écoute et laisse l’Homme entrer et prendre sa place dans ma vie.
Pour m’avoir donné à vivre la confiance, la vraie.
Pour ce week-end surprenant et inoubliable, tissé d’audace, de foi, d’acceptation, d’amour et de joie.

J’attends avec joie votre prochaine co-création !

Câlins-bisous, vous êtes Magnifiques et Puissants !!! <3

 

Elodie

Ce message pour te remercier de ton écoute et présence j étais pleine d’énergie et de soulagement après l’entretien téléphonique, aussi, je suis allé faire de l’accro-yoga avec mon compagnon et à l’échauffement à chaque expiration, j ai senti comme de l énergie bouillante dans le ventre de façon répétée, …peut être ai-je évacué quelque chose …ou reconnecté… Merci,  très belle continuation

Marjorie

Merci de m’aider à prendre conscience de l’humain que je suis ! Un réel plaisir d’avoir eu cette guidance. À bientôt, ici ou ailleurs.

Johane

Tu m’avais fait une séance cet été lorsque j’étais enceinte. J’avais beaucoup aimé et ça m’a fait beaucoup beaucoup de bien. J’ai l’impression que ça m’a recentré sur l’essentiel et je voulais t’en remercier. J’avais été très touchée par ta douceur, ta présence (je sais pas trop quel mot mettre dessus ce que j’ai ressentis mais c’est important pour moi de prendre (enfin) le temps de te remercier pour ça.)

Pascal

Merci pour ces deux jours prés de toi et du groupes que nous étions. Aujourd’hui, c’était vraiment mon anniversaire, et j’ai honoré chaque instant dans une jouissance ultime.
Les plaies que tu m’as permis d’ouvrir ont saignées et c’était bon, les couches de glace sur mon cÅ“ur ont fondu en larmes de joie et une lumière douce à rayonnée de l’intérieur.
Le laser que tu utilises pour nous déchiqueter est l’amour, et l’amour éveille l’amour pour celui qui accepte d’avoir la tête tranchée.
Je ne sais combien de rencontre comme celle là  il me faudra  encore pour révéler qui je suis vraiment dans le monde des hommes mais la pierre qui crépite à l’intérieur est trop belle et brûlante pour resté caché.

Didier

Romain est un révélateur d’être.
Merci pour cette guidance, de faire vivre en nous l’humain.
Bonne continuation et au plaisir de te revoir, ici ou ailleurs.
À bientôt.

Chrystel

Romain est une très belle personne qui nous aide à éclairer nos différentes facettes dans ce labyrinthe qu’ est notre être et nous tous ! Merci romain ce week end fut jouissif, intense et très chouette.

Idriss

Merveilleux avec tout le meilleur et dans le partage Merci Romain !

Pascale

Merci Romain, une très belle personne, contente de t’avoir découvert !

Mariane

merci Romain pour ta générosité 🙂 c’était un super moment

Marie Laure

Mon thérapeute favori… « J’ai pris l’habitude de répéter en consultation que ce qui importe n’est pas ce que nous projetons devoir être ou faire pour convenir (à qui, a quoi d’ailleurs ?), mais plutôt que nous allions au bout de ce qui compte pour nous, quelles qu’en soient les conséquences. » Romain Delaire

Lydie

Retour de stage : very happy d’avoir eu l’élan d’y aller !! Grande mise en mouvement dans la structure profonde, waouh !
Merci Romain d’être ce que tu es

Amandine

À mon tour de témoigner 😉
Romain ,
Merci d’avoir si bien contribué à (r)éveiller les « parts » qui dormaient en moi.
Merci d’avoir donné du sens.
Merci pour ta simplicité.
Merci pour ta justesse.
Merci pour ton authenticité.
Merci pour ta franchise et ton honnêteté.
Merci pour ton humour.
Merci car grâce à tout cela tu m’as donné les clés de la porte de la forteresse et en ouvrant cette porte j ai lu :  » je m autorise à être celle que je suis et complètement », entre parenthèses dessous était ajouté :  » et on en a rien à foutre » 🤘🏻😎
Chers tous, foncez voir/appeler Romain les yeux fermés…

Stéfanie

Merci Romain pour ce moment d’échange, j’ai ris, j’ai pleuré, j’ai U la rage, j’ai conscientisé…Un partage simple et puissant !